fbpx

La première chose qui vient à l’esprit lorsque l’on parle de la règle des 80-20 est la Loi de Pareto, qui dit de manière empirique que environ 80 % des effets sont le produit de 20 % des causes.

Par exemple, on constate souvent qu’en gestion de clientèle, 80% du CA est réalisé par 20% des clients. Ou encore en terme de productivité, nous réalisons souvent 80% du travail dans 20% du temps qui nous est imparti. Le reste  du temps, on recherche, on affine, peaufine, on se perd aussi dans certaines errances, des réflexions ou différents sites Internet.

%

Ne pas parler de soi 80% du temps

%

Parler de soi 20% du temps restant

La règle des 80-20 appliquée aux relations sociales et plus exactement au comportement idéal à adopter sur les réseaux sociaux, on constatera qu’il est préférable de ne pas trop parler de soi. Donc si on applique la loi de Pareto de 80/20 cela reviendrait à parler de soi ou de sa marque 80% du temps que l’on passe sur les réseaux sociaux et y consacrer les 20% du temps restants.

N’est-on pas tous sur les réseaux sociaux pour vendre plus ou moins quelquechose ? (ses événements, son expertise, ses produits, ses services, etc.)

Ce qui va créer la différence c’est votre capacité d’analyse et de compréhension des sujets. Ainsi, vous vous vendrez certes, mais de meilleure manière par le biais de la mise en avant de vos compétences, à l’image de l’inbound marketing.

C’est cette façon de procéder qui aura un bon impact en terme d’image d’une part mais aussi concernant des retours de prospects qui s’intéresseront dans un premier temps à ce que vous dîtes et comment vous le dîtes (que vous soyez une personne ou une marque) et dans un second temps ils s’intéresseront à vos compétences ou votre marque pour peut-être entrer en contact avec vous et signer des accords, des contrats, vous proposer des projets ou des offres d’emploi.

Donc, si cette façon de procéder représente 80% de vos publications sur les réseaux sociaux, vous pourrez pour les 20% restants parler de vous plus directement, préciser ainsi quelques unes de vos offres commerciales, votre recherche d’emploi ou votre participation à un événement.

Gràace à cette règle des 80-20 vous aurez une audience de qualité, fidèle et qui aura auprès de vous un bon engagement à chaque fois que vous publierez un sujet. Cela est certes plus long à construire mais plus pérenne.

Plus vous parlerez de ce que vous vendez moins cela concernera les gens… mais c’est en partageant des informations et en y mêlant votre analyse que vous vous illustrerez et élargirez votre réseau.

Soyez généreux !

Cela fait souvent sourire, pourtant c’est bien le mot approprié.
En réponse, on entend souvent : “Mais qu’est-ce-que je vais avoir en retour ?” ou mieux encore “quel est le ROI de telles actions ?”

Ne vous dîtes pas : “Qu’est-ce-que mon réseau peut faire pour moi ?”
mais plutôt : “Qu’est-ce-que je peux faire pour mon réseau ?”

Ainsi vous serez dans une démarche de partage et de générosité, vous pourrez espérer intéresser votre audience et vous aurez plus de chance d’avoir des retours sur chacunes de vos actions contrairement à une vente ou une approche directe tel que :

“Bonjour,
je vous propose tel produit/service, il est très bien, il est pas cher.
Et pour deux achetés, un offert !
Signez vite en bas de la page et envoyez votre chèque d’accompte.
Bien cordialement,
Super vendeur”

L’inbound marketing désigne le principe par lequel une entreprise cherche à ce que ses prospects ou clients s’adressent naturellement ou spontanément à elle en leurs délivrant des informations ou des services utiles. Le principe est généralement de s’appuyer sur les besoins de sa cible en termes d’informations et de contenus pour générer des visites et des contacts commerciaux plus ou moins qualifiés(leads) sur un site web .”

 

Les retours sur les réseaux sociaux sont quantifiables et se mesurent par leur taux d’engagement qui est un rapport pour une publication par exemple, du nombre d’interations sur le nombre de fans, soit :

(Nombre d’interactions* / nombre de fans) x 100 = résultat en %

*intéractions : total des likes + commentaires + partages

Employee Advocacy

L'Employee Advocacy est le fait, pour une entreprise, de mettre un programme en place pour faire en sorte que des collaborateurs volontaires deviennent ses meilleurs ambassadeurs et ce en grande partie grâce aux réseaux sociaux.En terme opérationnel cela se traduit le...

Social User ou média de masse ?

Une question récurrente sur Linkedin est : Faut-il accepter tout le monde dans ses contacts ? Oui, non et surtout pourquoi ? Mais derrière cette question se posent des interrogations plus grandes encore. A quel moment notre propre communication sur les réseaux sociaux...

La règle des 80-20

La première chose qui vient à l'esprit lorsque l'on parle de la règle des 80-20 est la Loi de Pareto, qui dit de manière empirique que environ 80 % des effets sont le produit de 20 % des causes. Par exemple, on constate souvent qu'en gestion de clientèle, 80% du CA...

Le personal branding

Principe général Le principe général du Personal Branding est qu’un homme ou une femme est considéré comme une marque, ainsi sa "promotion" est similaire à une promotion de produits ou services commerciaux. La distinction est donc faite entre : Le savoir-faire...

Les 6 niveaux de relations

6 niveaux de relations Frigyes Karinthy le premier en 1929, parle de degrés de connaissance séparant les êtres humains entre eux, aussi appelée Théorie des six poignées de main. Selon cette théorie, il est donc possible d’être en contact avec n’importe qui sur...